SEPTIQUE

« 100% gratuit, sans engagement, réponse rapide »

je souhaite recevoir unDEVIS GRATUIT

Demander un devis pour une fosse septique n'a jamais été aussi simple. Voici 3 adresses qui couvrent toute la France.

N'oubliez pas que plus vous ferez de demandes de devis et plus vous aurez de chances de trouver un prestataire qui répond à vos attentes!
Viteundevis.com
123devis.com
vos-devis.com

*La demande de devis est strictement gratuite et ne vous engage en aucun cas le client. Votre demande de devis sera envoyé à plusieurs professionnels agréés de votre région.

Les prêts à l’installation d’un système sceptique

Les prêts à l’installation d’un système septique

Tout comme les subventions, les prêts vous aident à faire plus facilement face aux dépenses engendrées par l’installation d’une fosse septique. Pour y bénéficier, vous devez remplir certaines conditions au  préalable. Quels sont donc ces prêts ?

 L’éco-prêt spécifique ANC à taux zéro

Avec l’adoption de la loi de grenelle, les travaux de réhabilitation sur ce genre d’installation  bénéficient de l’éco- prêt à taux zéro spécifique ANC. Pour être bénéficiaire de ce prêt, il faut remplir certaines conditions :

  • L’éco-prêt est réservé au propriétaire de maison ;
  • Le logement objet du prêt peut cependant être habité par un locataire ou par le propriétaire;
  • Le logement concerné doit être une résidence principal et être construite avant le 1er janvier 1990 ;
  • Il doit être  habité au plus tard 6 mois après les travaux ;
  • Les travaux doivent obligatoirement être achevé dans un délai de 2 ans après l’obtention du prêt ;
  • Le dispositif installé ne doit en aucun cas consommer de l’énergie ;
  • Il doit respecter les prescriptions techniques définies par l’article R 222-17 du code général des collectivités territoriales.

Cependant, l’éco-prêt spécifique ANC ne prend en compte que certaines dépenses à savoir :

  • La fourniture et la pose d’installation septique respectant les prescriptions et techniques fixées par la règlementation en vigueur ;
  • Les frais liés aux travaux de maîtrise d’œuvre c’est-à-dire, les travaux d’architecte, de bureau d’étude. Il l’éco-prêt prend en compte aussi les frais d’assurance s’il en existe ;
  • Les éventuels travaux liés à l’installation telle que les travaux d’aménagement du terrain.

Le montant de l’éco-prêt est plafonné à 10.000 euros. Son remboursement s’étale sur une durée de 10 ans. Pour pouvoir y accéder, un certain nombre de démarches est nécessaire :

  • Il faut se procurer le formulaire éco-prêt pour le devis type et la facture-type pour l’ANC ;
  • Le devis éco-prêt retiré doit être remplis par l’entreprise choisi pour l’installation, par le bureau d’étude et par vous-même ;
  • Vous devez ensuite faire valider le formulaire rempli par le SPANC qui se doit de vérifier la conformité du projet aux règles en vigueur ;
  • Adressez le formulaire à l’une des banques adhérentes à l’éco-prêt.

Ce formulaire doit être accompagné de :

  • Des devis correspondant aux études et travaux de fourniture, d’installation ;
  • Un justificatif attestant que le logement concerné est votre résidence principal ou le sera dans les six mois qui suivront les travaux ;
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • En cas de réhabilitation : l’attestation de non-conformité du SPANC et la liste des modifications à effectuer ;
  • Les documents demandés par le banquier.
  • Vous devez ensuite attendre l’accord de la banque pour l’ouverture du prêt.

L’éco-prêt est avant tout un système regroupant un certain nombre d’établissement financier. Donc pour y avoir accès, vous devez adresser votre demande de prêt aux différentes banques concernées. Mais en dehors de l’éco-prêt, il existe aussi un autre prêt auquel vous pouvez avoir recours.

Le prêt à l’amélioration de l’habitat de la CAF

Lorsque vous vous voulez installer ou réhabiliter un système septique, vous pouvez aussi vous adresser à la Caisse d’Allocation Familiale CAF pour obtenir un prêt à l’amélioration de l’habitat. Pour l’obtention de ce prêt, il faut aussi rempli certaines conditions qui sont :

  • Que le logement concerné par l’installation doit être une résidence principale ;
  • Que vous devez déjà profiter de certaines prestations de la CAF

Le montant du prêt accordé par la CAF peut :

  • Atteindre 80% des travaux à réaliser dans une limite de 1067.14 euros ;
  • Avoir un taux d’intérêt s’élevant à 1% ;
  • Etre remboursable sur une durée de 3 ans ;
  • Etre versé à moitié à la signature du devis et l’autre moitié à la fin des travaux.

Pour disposer de ce prêt, il vous suffit de contacter la CAF pour avoir un peu plus de renseignements.

Autres articles sur le même sujet :

La fosse septique et l’assainissement autonome

La fosse septique et  l’assainissement autonome La gestion des eaux ménagères est l’un des pans les plus importants de l’assainissement urbain. Plusieurs moyens, au fil des années, ont été adoptés pour gérer ces eaux de la manière la plus écologique qu’il soit. Parmi ces différents moyens, les fosses septiques. On les retrouve le plus souvent dans […]

Quelles sont les précautions à prendre lors du nettoyage d’une fosse septique ?

Indispensable pour la décontamination des eaux usées domestiques, la fosse septique joue un grand rôle et doit être bien entretenue. Sachant qu’il s’agit d’un dispositif fragile, il est important de prendre un certain nombre de précautions pour assurer son bon fonctionnement. C’est ce que nous partageons avec vous dans cet article. Quels produits utilisés pour […]

Entretien fosse sceptique : le curage

Entretien fosse septique : le curage La fosse septique est un élément très important dans le système d’assainissement automne d’une habitation. Elle doit donc être régulièrement entretenue. Cet entretien passe par plusieurs opérations qui sont effectuées sur la fosse. Parmi ces opérations qui entrent dans l’entretien de la fosse septique, il y a le curage. Que […]

Pourquoi est-il nécessaire de vidanger régulièrement une fosse septique ?

La fosse septique est une installation d’assainissement indispensable pour les habitations qui ne sont pas reliées au système d’assainissement collectif de la commune. Elle est destinée à recevoir via des canalisations, les eaux usées provenant de vos toilettes et à les traiter par liquéfaction des solides et transformation des liquides grâce à certaines bactéries anaérobies. […]