SEPTIQUE

« 100% gratuit, sans engagement, réponse rapide »

je souhaite recevoir unDEVIS GRATUIT

Demander un devis pour une fosse septique n'a jamais été aussi simple. Voici 3 adresses qui couvrent toute la France.

N'oubliez pas que plus vous ferez de demandes de devis et plus vous aurez de chances de trouver un prestataire qui répond à vos attentes!
Viteundevis.com
123devis.com
vos-devis.com

*La demande de devis est strictement gratuite et ne vous engage en aucun cas le client. Votre demande de devis sera envoyé à plusieurs professionnels agréés de votre région.

Pourquoi et comment faire entretenir les fosses septiques par le plombier ?

Dans nos habitations, certaines activités quotidiennes produisent des eaux usées (douche, w.c., cuisine, etc.). Celles-ci sont ensuite évacuées dans les fosses septiques qui sont des dispositifs sanitaires qui les stockent et les traitent avant qu’elles ne soient rejetées dans la nature. Mais, lorsque ces fosses sont pleines, il vaut mieux faire appel à des professionnels pour les vider.

La nécessité d’entretenir la fosse septique

Afin de prolonger sa durée de vie et assurer son bon fonctionnement, il est important d’entretenir la fosse septique. En effet, celle-ci se remplit très vite de déchets et autres résidus. Dans ce cas, il est recommandé de procéder à une vidange lorsque le volume de boues atteint plus de 50 % du volume total de la fosse. Ceci équivaut pour les particuliers à 3 ou 4 ans d’utilisation. Il est mieux de faire appel à un professionnel agréé pour l’entretien de la fosse. Parfois, des bouchons dans les canalisations font penser à un remplissage de fosse septique. À cet effet, c’est le plombier chauffagiste qui procède au curage et au débouchage des canalisations. Cette action permet en effet de libérer le passage de l’eau ou des déchets et vous épargne de la vidange. C’est pourquoi il sera souvent préférable de recevoir la visite de professionnels afin de faire l’état des lieux avant toute intervention.


Comment faire la vidange de la fosse septique ?

Les eaux usées ou objets rejetés dans les différents dispositifs sanitaires se retrouvent souvent dans un réservoir spécialement conçu à cet effet appelé fosse septique. Celle-ci peut être synthétique ou en béton. La fosse septique doit répondre à certaines normes compte tenu du mode de vie et des capacités des habitations. Mais, ces normes ne sont pas toujours respectées. On aura ainsi différentes fréquences de remplissage de ces réservoirs qui nécessitent de faire une vidange de temps en temps. Pour ce fait, de nombreuses sociétés de plomberie se spécialisent dans ces services et assurent de bonnes performances. En tant qu’experts en matière de plomberie et de canalisations, les plombiers interviennent dans l’entretien et la vidange de la fosse septique. Ces techniciens, après avoir nettoyé les préfiltres (dans le cas d’une fosse septique classique), procèdent à la vidange grâce à un camion de pompage. Ils disposent aussi de matériel adéquat pour retirer les déchets et remettre le réservoir à vide. Ils veillent cependant à laisser une couche suffisante de boues afin que le processus bactériologique naturel puisse continuer. De nombreuses mesures d’hygiène sont prises pour minimiser au maximum la gêne que peuvent engendrer les fortes odeurs durant ces opérations. À la fin de l’opération, un certificat précisant notamment la nature et la quantité des produits vidangés ainsi que le lieu de leur élimination vous est remis.

Comment entretenir votre fosse septique ?

L’installation dans votre résidence ou dans votre entreprise d’une fosse septique est obligatoire, surtout si vous n’avez pas une facilité de raccorder votre logement au dispositif d’assainissement commun. De plus, après l’installation d’un type de fosse, vous devez assurer son entretien afin de vivre dans un environnement salubre. Découvrez ici comment entretenir votre fosse septique.

Les différents types de fosses septiques

En général, la fosse septique est encore appelée «fosse toutes eaux». Il existe deux types de fosses septiques : la fosse en béton et la fosse en plastique PVC. En effet, chaque fosse présente ses avantages et ses inconvénients. Cependant, vous devez adopter une fosse selon vos besoins, mais également selon les caractéristiques du type de sol sous lequel vous désirez l’installer.

Si vous avez une habitation ou une entreprise qui utilise un volume d’eau important, la fosse en béton est plus indiquée. En revanche, si dans votre habitation ou votre logement vous n’êtes que 3 ou 4 habitants, la cuve en plastique sera plus adaptée pour vous.

Par ailleurs, le béton est naturellement plus résistant que le plastique. Si dans la zone où se trouve votre logement il y a des mouvements de terrain, l’adoption d’une fosse en béton vous sera bénéfique, car la fosse en plastique est souvent exposée aux risques d’écrasement.

Toutefois, la fosse en plastique a d’autres atouts que ne possède pas la cuve en béton. En effet, sa mise en place se fait très simplement, et elle résiste plus au gaz acide qu’une fosse en béton. De plus, elle offre une facilité d’entretien et une étanchéité bien meilleures à celles de la cuve en béton.

L’entretien d’une fosse septique

Lorsque vous entretenez correctement votre fosse septique, cela lui attribue une durée de vie bien longue. Son entretien passe dans un premier temps par l’instauration de bonnes habitudes dans votre logement. Ainsi, si vous y mettez des produits qui peuvent fragiliser le mécanisme biologique de votre fosse, cela aura un impact négatif sur cette dernière. Comme produits indésirables à ne pas jeter dans la fosse, on retrouve les produits toxiques, les médicaments périmés, les mauvais papiers qui se dégradent difficilement, etc.

Dans un second temps, vous devez contrôler régulièrement votre fosse septique. Pour cela, vous devez vérifier le niveau du volume d’eau déposé tous les 6 mois. En effet, de façon règlementaire, la quantité du dépôt ne doit absolument pas excéder les deux tiers du volume global de la fosse. Ainsi, si le volume dépasse déjà les 50 %, vous devez faire appel à une entreprise d’assainissement et de plomberie pour qu’elle effectue la vidange.

Ensuite, lorsque le dégrilleur situé à l’entrée de la station n’arrive plus à empêcher les déchets solides de pénétrer dans la fosse ou que les filtres sont bouchés, alors l’intervention des professionnels est indispensable. Ils assurent un entretien et un désengorgement des conduits. Si vous résidez dans le 78, vous pouvez passer par le site http://www.assainissement-78.com/ pour bénéficier de l’expertise d’une équipe expérimentée dans ces types de travaux.

Vider votre fosse septique : pourquoi faire appel à un plombier ?

Dans nos ménages ou nos habitations, certaines actions s’imposent souvent sous différentes fréquences. Les fosses septiques sont des dispositifs sanitaires qui contiennent des eaux sanitaires et certains objets solides afin de les liquéfier et de faciliter leurs éliminations. Ces fosses peuvent parfois se remplir et dans ces cas, il faut faire appel à des professionnels pour les vider.

Les plombiers sont des personnes intervenant dans plusieurs tâches ménagères et ils pourront aider à faire la vidange d’une fosse septique. On pourra bénéficier de différentes options auprès de différentes agences. Il faudra tenir compte de certains critères pour se rassurer les meilleures performances.

Comment faire la vidange d’une fosse septique ?

Les eaux ou objets rejetés dans les différents dispositifs sanitaires se retrouvent souvent dans un réservoir appelé fosse septique. Il est régi par certaines normes compte tenu du mode de vie et des capacités des habitations. Ces normes malheureusement ne sont pas toujours respectées. On aura ainsi différentes fréquences de remplissage de ces réservoirs qui nécessitent de faire appel à une équipe de plombiers pour une vidange. De nombreuses sociétés de plomberie se spécialisent dans ces services et assurent de bonnes performances.

Ces entreprises disposent ainsi de matériel adéquat pour retirer ces déchets et remettre le réservoir à vide. Plusieurs procédés et dispositions sont pris pour causer le moins de gêne possible. On est souvent exposé à de fortes odeurs durant ces opérations. Les meilleures agences de vidange minimisent de manière optimale ce temps d’intervention.

Les différents services et les atouts

On pourra bénéficier de différentes options pour ces services. Parfois, nous rencontrons d’autres problèmes qui font penser à un remplissage de fosse septique. On peut en effet être confronté à des bouchons dans des canalisations. Plusieurs agences de plomberie proposent également un débouchage de canalisation. Ce service permet en effet de libérer le passage de l’eau ou des déchets. On est dans ce cas dispensé de vidange. C’est pourquoi il sera souvent préférable de recevoir la visite de professionnels afin de faire l’état des lieux avant toute intervention.

Les agences de plomberie offriront différents services tels que :

  • des dépannages rapides pour des problèmes de plomberie : si vous avez une urgence plombier à Paris ou dans n’importe quelle autre ville, vous pourrez bénéficier d’intervention rapide et efficace pour avoir solution à votre problème.
  • Une assistance pour l’installation et la réparation de matériaux et objets sanitaires et de chauffage : on a souvent besoin d’installer de nouveaux appareils sanitaires et pour en profiter au mieux et pour longtemps, il faut souvent faire recours à de véritables professionnels.
  • Des modalités de rénovation complètes : pour la construction de son bâtiment, il faudra se faire aider d’un plombier pour le montage des éléments de douche, de cuisine avec un lavabo et de salon avec des appareils de chauffage à gaz.

Les différents types de fosses sceptiques

Les différents types de fosses septiques

La fosse septique est le principal élément d’un système d’assainissement non collectif. Il assure le prétraitement des eaux usées de la maison. Mais on peut le classer en plusieurs catégories en fonction des résultats qu’elle permet d’avoir.

La fosse septique traditionnelle

La fosse septique traditionnelle est la plus répandue. Elle est un liquéfacteur qui grâce à l’action des bactéries anaérobies transforme les matières fécales en :

  • Résidus de boue ;
  • Gaz en méthane ;
  • Eau claire contaminée.

Dans ce type de fosse il est obligatoire d’installer un  traitement secondaire tels que :

  • Un  système d’épandage ;
  • Un filtre biologique ou filtre bio-drain.

Pour son fonctionnement, ne nécessite pas la présence d’un moteur.

La fosse septique compacte

La fosse septique compacte a un système plus simplifié. Elle réunie à elle dans un même réservoir le liquéfacteur et le filtre biologique. Dans cette fosse, la sortie des eaux se situe un peu plus haut vers le filtre. Elle facilite ainsi, l’évacuation vers l’exutoire. Comme la fosse septique traditionnelle, elle fonctionne sans électricité et sans moteur.

La fosse septique avec recirculation

Cette fosse septique ci peut être une fosse septique traditionnelle ou compacte. Mais à la différence de ces deux types de fosses, son système est complété par une petite pompe. Ainsi, elle offre l’avantage de  faire circuler plusieurs fois dans le réservoir l’eau qui provient du liquéfacteur. Cependant, pour son fonctionnement il est primordial de disposer d’une alimentation électrique.

La fosse septique avec oxygénation

La fosse septique à oxygénation est une fosse qui fonctionne en trois étapes à savoir:

  • La décantation : à cette étape, l’eau usée provenant de la maison est décantée. C’est-à-dire que les matières solides s’y trouvant se retrouvent au fond de la fosse et les matières plus légères flottent quant à elle à la surface de l’eau.
  • L’oxygénation : durant cette étape, un compresseur installé dans la fosse injecte dans l’eau de l’air dont l’oxygène active les bactéries présentes dans les matières fécales.
  • La clarification : durant la clarification, l’eau est clarifiée avant son expulsion de la fosse.

Cette fosse offre l’avantage d’effectuer une épuration assez élevée de l’eau comparée aux fosses. Mais comme la fosse avec recirculation, elle nécessite une alimentation électrique pour son fonctionnement.

Vous pouvez choisir l’une des fosses septiques précédentes en fonction de vos besoins. Mais il est recommandé de disposer d’une fosse suit nécessite pas l’usage du courant électrique pour son fonctionnement.

Prix et tarif d’une fausse septique

Installation fosse septique : quel coût ?

Lorsqu’on décide d’installer une fosse septique chez-soi, plusieurs questions se posent à nous. Parmi ces questions, il y a celle de savoir le cout de l’installation. Elle constitue un pôle de dépense important de l’assainissement non collectif dont il faut avoir une idée.

 Le coût d’installation de la fosse septique varie selon plusieurs facteurs à savoir :

  • L’étude d’assainissement ;
  • Le coût d’investissement ;
  • Le coût de fonctionnement de la fosse.

L’étude d’assainissement

Avant toute installation de fosse septique, la loi recommande de procéder à une étude. Cette étude est destinée à prendre en compte les caractéristiques de votre terrain pour un bon fonctionnement de la fosse. Elle permet aussi de respecter les normes environnementales et sanitaire nécessaires au bien être de la population. Cette étude est effectuée par des bureaux d’étude. Son coût varie entre 500 et 700 euros.

Le coût d’investissement

Après l’étude et le choix ; l’achat de la fosse s’impose. Cet achat et la pose des divers éléments de l’installation septique constituent un investissement non négligeable. Le coût d’investissement varie ainsi selon plusieurs facteurs que sont :

  • La taille de la cuve ;
  • La matière utilisée ;
  • Les éléments à installer ;
  • Les moyens mis en œuvre pour l’installation,

Avec toutes ces opérations à effectuer, le coût varie souvent entre 3500 et 5000 euros.

Le coût de fonctionnement de la fosse

Dans le coût de fonctionnement de votre fosse septique, nous  pouvons compter :

  • Le coût lié à l’entretien : ce coût prend en compte le prix de la vidange, du curage du nettoyage des filtres. Ainsi, il varie généralement en fonction de la tâche à accomplir et de l’entrepris auquel on a recours ;
  • Le coût lié aux différents contrôles de la SPANC : la SPANC est chargé d’effectuer périodiquement un contrôle de votre installation septique. Ce coût peut varier en fonction du type de contrôle et en fonction du SPANC concerné. Ainsi, le coût varie d’une commune à l’autre.

Ainsi, on ne peut fixer avec certitude le prix d’une installation septique car celui varie en fonction des nombreux facteurs qui entre en jeu.

Aides et subventions à l’installation d’une fosse septique

Les subventions à l’installation d’une fosse septique

L’installation de la fosse septique constitue une dépense non négligeable. Il arrive souvent qu’elle pèse sur la situation économique des ménages. Face donc à l’importante dépense que cela constitue, plusieurs subventions ont été mises en place par les autorités pour faciliter la tâche aux populations et permettre l’installation de fosse dans le respect des règles environnementales et sanitaires. Quelles sont donc ces subventions ?

Les subventions de la l’ANAH

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) elle attribue des subventions en cas d’installation d’une fosse septique ou cas de réhabilitation de cette dernière. Mais ses subventions ne sont pas acquises. Elles sont accessibles sous certaines conditions :

  • Le logement peut être habité par un propriétaire ou un locataire ;
  • Il doit être une résidence principale et être construite depuis plus de 15 ans ;
  • Les travaux doivent s’élever au minimum à 1500 euros ;
  • Les ressource du ménage concerné ne doivent pas dépasser un certain seuil ;
  • La demande doit être faite impérativement avant de débuter les travaux ;
  • Les travaux doivent être achevés dans un certains délai après l’obtention de l’aide ;
  • Le demandeur ne doit en aucun cas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro depuis 10 ans.

Le montant de la subvention représente 20 à 30% du montant des travaux et ne peux excéder le montant de 13.000 euros par logement. Pour bénéficier de cette subvention, il vous faut vous adresser à la délégation locale de l’ANAH ou à votre collectivité locale.

Les aides proposées par les Agence de l’eau et les caisses de retraite

Les agences de l’eau proposent en générale des aides financières directement aux usagers. Les conditions d’obtention de ces aides varient d’une agence à l’autre. Pour en bénéficier, vous pouvez directement vous rapprocher de l’agence dont vous dépendez.

Quant aux  caisses de retraite, certaines d’entre elles offrent aux retraités des subventions et aides pour les travaux d’adaptation, de rénovation et ou d’équipements de logements principaux. Cependant, tous les régimes de retraite ne sont pas concernés. Il est donc conseillé de se rapprocher de sa caisse de retraite pour avoir plus de renseignements.

Réduction de la TV

Pour les différents travaux d’amélioration, d’aménagement et d’entretien liés aux habitations, la TVA peut être réduite de 19,6% à 7% en ce qui concerne la main d’œuvre et les fournitures de matériaux. Cette baisse de la TVA est applicable tant au résidence principale qu’au résidence secondaire.

La plupart de ces subventions vous aideront en fonction de vos conditions dans les coûts liés à l’installation de votre fosse septique. Mais à coté de ces subventions, il existe aussi des prêts dont vous pouvez bénéficier.